L’avenir est dans le digital

Accueil  >>  L’avenir est dans le digital

Le 20ème siècle, c’est du passé, le monde à changé, les consommateurs ont modifié leurs habitudes, ils sont maintenant dans un monde connecté et les années à venir ne vont pas freiner cette tendance qui au contraire va s’amplifier pour laisser en réserve nos bonnes techniques de ventes traditionnelles.

Le constat est net, il suffit de regarder l’évolution du géant américain Amazon pour comprendre qu’il n’a pas besoin d’un commercial pour vendre ses produits à un particulier. C’est le B2C (Business to consumer) qui désigne l’ensemble des architectures techniques et logiciels informatiques permettant de mettre en relation des entreprises directement avec les consommateurs : en français, « des entreprises aux particuliers ».

b2b

En revanche il a besoin de ses commerciaux pour augmenter la quantité de ses produits à vendre qu’il négocie auprès de ses fournisseurs. C’est le B2B (Business to business ) qui représente l’ensemble des relations commerciales entre les entreprises et les professionnels (entreprises, administrations, artisans, professions libérales, associations…). On l’appelle aussi « commerce interentreprises ». Le marketing industriel (échange de biens industriels) et le marketing d’affaires (projet, solution, clés en main) sont des sous-ensembles du marketing B to B.

b2cPar conséquent , pour travailler correctement en B2C, Amazon a besoin d’un support solide (INTERNET), pour toucher le maximum de consommateur, il a besoin de s’afficher (site internet, blog), d’être vu là ou il faut (référencement) de communiquer (réseaux sociaux, médias, journaux, radio…) avec en plus l’appui de plusieurs techniques de propagations commerciales (campagne de publicité, google, facebook, twitter).


Et si vous étiez en mesure, de pouvoir faire la même chose, le feriez-vous ?